Chine: les chiens perdent leurs voix en pleine rue

Accueil / Nouvelles / Asie / Chine: les chiens perdent leurs voix en pleine rue
Un rapport a exposé une tendance choquante dans une ville chinoise, alors que les propriétaires d’animaux qui envoient leurs chiens aux vétérinaires de la rue afin de leur retirer leurs cordes vocales pour les empêcher d’aboyer.

 

Des images et des vidéos horribles montrant un vétérinaire non autorisé, dans le sud-ouest de la Chine, effectuer des opérations de déconcentration sur des dizaines de chiens dans la rue alors que son assistant force les chiens à ouvrir leur gueule.

 

La nouvelle a suscité un outrage au public, car les gens et les amoureux des animaux ont appelé la procédure «inutile» et «cruelle». M. Zeng a déclaré au journaliste infiltré, qui a prétendu être un client potentiel, qu’il n’avait pas de permis pour exécuter l’opération, mais il a affirmé qu’il avait acquis les compétences des années précédentes.

 

On peut voir des cordes vocales dispersées sur le sol près du siège de M. Zeng.

M. Zeng a ajouté que l’opération coûte de 50 à 100 yuans (une dizaine de dollars canadiens).

 

Après avoir reçu un déploiement, les agents du Bureau de foresterie de Qingbaijiang ont visité le marché le 17 septembre et ont demandé à M. Zeng de présenter une licence d’entreprise valide. M. Zeng a admis qu’il n’avait pas de permis et qu’il a été dit d’arrêter son entreprise en attendant une enquête plus approfondie.

 

En expliquant pourquoi ils avaient amené leurs chiens à subir les opérations, quelques propriétaires d’animaux ont déclaré aux agents qu’ils avaient reçu des plaintes de leurs voisins.

 

Il faut savoir que les opérations effectuées dans la rue peuvent augmenter les risques d’infections bactériennes chez les canins et les équipements non stérilisés peuvent être des menaces de propagation de maladies également.

 

 

Selon la Société médicale vétérinaire Humane Society, la déconcentration est une procédure invasive avec les risques inhérents à l’anesthésie, à l’infection, à la perte de sang et à d’autres complications graves. Les chiens pourraient subir des difficultés

respiratoires et augmenter le niveau de stress et les risques de menaces pour la sécurité en raison de l’opération.

 

Keith Guo, un porte-parole de PETA Asia, a déclaré: «Il est horrible de savoir que tant de chiens ont subit cette procédure aux mains de ce vétérinaire non autorisé.

 

 

Les deux groupes d’animaux ont admis qu’il n’y a pas d’organisation menant une campagne spécifique contre cette tendance en Chine, mais ils ont travaillé fort pour sensibiliser les maîtres d’animaux de compagnie.

 

Pour tout savoir sur cette horrible histoire, il faut cliquer ici.

 

Bien évidemment, Clanimal est contre toute maltraitante envers les animaux et souhaite de tout coeur que ceci ne se reproduire plus jamais. De plus, les coupables devront payer les conséquences pour leurs gestes.

 

Source: dailymail.co.uk

Amelie Delobel

Laisser un commentaire

ENVOYER MON COMMENTAIRE Monter

Recent Posts
Contact Us

Send us an email and we'll get back to you as soon as possible. Thanks!