Les techniques de travail avec les éléphants

Accueil / Animaux exotiques / Les techniques de travail avec les éléphants

Les techniques de travail avec les éléphants

Dans le Blog 5, quand Sofie et moi étions allés au zoo de Rhenen aux Pays-Bas pendant quelques jours afin d’en apprendre davantage sur les éléphants d’Afrique, j’avais mentionné le concept de « contact protégé » et promis d’élaborer sur le sujet.

DCIM100SPORT

Il existe trois techniques de travail avec les éléphants.

Le contact réduit : le personnel n’entre pas en contact direct avec les éléphants, ainsi n’y a-t-il pas de dressage.

Le contact libre : méthode considérée comme la méthode traditionnelle de dressage découlant de techniques de gestion d’éléphants utilisées sur les éléphants d’Asie depuis environ les 5000 dernières années. Le soigneur et l’éléphant partagent un même espace.

Les soigneurs travaillent en contact étroit avec les éléphants et maintiennent une certaine position sociale dans la hiérarchie du troupeau. Le comportement des pachydermes est régulé à l’aide de moyens psychologiques, la manipulation et la contention. Le renforcement positif ainsi que le renforcement négatif sont utilisés. L’éléphant est conditionné à s’éloigner du crochet et à obéir à certains ordres.

Le contact protégé : dans cette méthode, l’éléphant peut choisir de coopérer ou non avec le soigneur. Ces derniers ne partagent pas le même espace, ainsi l’éléphant peut s’éloigner si c’est ce qu’il désire. D’habitude, dans le cadre de ce type de technique, le soigneur peut communiquer avec l’éléphant à travers une certaine barrière de protection. L’efficacité de la barrière de protection dépend de la relation de confiance entre les soigneurs et leurs éléphants. Ces derniers peuvent travailler selon leur envie et ne sont soumis à aucune contrainte.

IMG_4405 DSCN2129 IMG_2193

Les soigneurs utilisent des « targets (longs bâtons de bambou) et des signes verbaux » afin de mener l’éléphant vers la position désirée. Cela peut être lever la patte pour la pédicure, présenter une oreille, ouvrir la bouche, etc. Donc l’éléphant doit toucher le bâton avec la partie de son corps que le soigneur veut qu’il utilise. Ensuite, le soigneur récompense l’éléphant avec un sifflement ou un clic et une friandise.

La méthode du contact protégé (si employée correctement) réduit grandement les risques de blessures ou de mort des personnes qui travaillent étroitement avec les éléphants. Mais le contact protégé n’élimine pas complètement les risques. Les soigneurs doivent suivre rigoureusement des consignes de sécurité telles que le positionnement de l’éléphant, la position des soigneurs par rapport à l’éléphant, et la position du soigneur et de l’éléphant séparés par une barrière de protection.

À Elephant Haven, nous utiliserons la méthode du contact protégé.

Elephant Haven

Laisser un commentaire

ENVOYER MON COMMENTAIRE Monter

Recent Posts
Contact Us

Send us an email and we'll get back to you as soon as possible. Thanks!