Accessibilité élargie aux animaux de compagnies dans les lieux publics et au logement (2 de 2)

Accueil / Humains / Éditoriaux / Accessibilité élargie aux animaux de compagnies dans les lieux publics et au logement (2 de 2)

Pourtant en Allemagne, en Suisse et en Autriche,
les animaux de compagnies sont acceptés dans
plusieurs endroits, dont des restaurants.

Est-ce que les Allemands, les Suisses et les Autrichiens
sont munis d’anticorps qui nous échappent au Québec.
Sommes-nous distincts à ce point?

Il ne s’agit pas ici « d’imposer » la présence d’animaux
à qui que ce soit, car il est important de comprendre
qu’il existe des endroits où la présence d’un animal
n’est pas possible (soit physiquement, soit pour
d’autres motifs) et je ne vise pas les hôpitaux
(car ceux-ci en ont déjà assez avec plusieurs
autres types de bactéries plus sympathiques les
unes que les autres!).

2015AtwaterMktDog71

Il s’agit tout simplement d’appliquer une
responsabilisation de la part des gardiens
des animaux, une logique et un sens pragmatique.
Après tout, il existe beaucoup de situations
dans lesquelles des humains responsables peuvent
faire certaines choses comme conduire, boire
et pratiquer la liberté d’expression et tant
d’autres.

Et dans les cas où l’humain ne respecte pas la
législation ou les conventions en place, des mesures
sont alors appliquées, comme la suspension du privilège
de conduire, de boire ou de s’exprimer. Donc , comme
tout gardien responsable de « la chose » sous sa garde,
il ne s’agit que de s’assurer du respect de ce qui est
acceptable, sinon le manquement du gardien engendrera d
es conséquences, comme dans les circonstances décrites
ci-devant.

Virus

Quant à la responsabilité du « bon gardien »,
par exemple, je n’irai pas dans un restaurant, de 20 places,
en pleine heure de pointe, avec 2 Dogues de Bordeaux de 85 kg
chacun ,et, restreindre le passage du personnel ainsi que des
clients! Ou encore laisser mon chien faire ses vocalises sans
arrêt parce qu’il est exubérant! Le savoir-vivre ça existe autant
pour les animaux que les humains!

Ou encore, si je vais dans un magasin et que mon chien
« se libère la vessie » sur la toute nouvelle collection de
sacs à main Louis Vuitton, la direction de ce magasin, n’a
d’autre chose à faire que de me demander si: a) mon chien
a toujours  sa carte de crédit platine et à défaut,
b) si je peux leur donner la mienne! Et si je conteste,
le magasin n’aura qu’à appeler la police, ce geste
constituant un méfait public!

2015AtwaterMktDog41

La solution n’est pas de pénaliser l’ensemble des gardiens
responsables. Il s’agit de responsabiliser le « fautif » qui
n’aura d’autre choix que d’assumer les conséquences (souvent
financières) de son irresponsabilité! Et dans d’autres cas
plus sérieux, d’engagé, s’il le faut, sa responsabilité criminelle!

Malheureusement au Québec (comme ailleurs), la mentalité des
autorités est: « Pourquoi faire simple… quand on peut faire
plus compliqué, que ça ne l’est! »

Revenir au début de l’article sur l’accès élargie aux animaux dans les lieux publiques

2015 Atwater Mkt Dog 12

Je vous invite donc à lire les différents éditoriaux
écrits au sujet des problèmes animaux au Québec que
vous retrouvez sur Clanimal.com, dans la section
Centre du savoir/humains/éditoriaux (cliquez ci)
ou encore commencez votre éducation canine en allant remplir
« Trouver votre alter ego canin » (le questionnaire)
et partagez-le pour aider autant le chien que son futur gardien!

À bientôt et svp donnez-moi vos commentaires à
« theguy@clanimal.com » ou sur l’un de nos médias sociaux
(FB et LinkedIn (bernard t raymond, entrepreneur)
et sur Twitter(@weareclanimal)

The Guy (theguy@clanimal.com)

2015AtwaterMktDog141

The Guy

Laisser un commentaire

ENVOYER MON COMMENTAIRE Monter

Recent Posts
Contact Us

Send us an email and we'll get back to you as soon as possible. Thanks!