Évolution des méthodes d’entraînement (2 de 2)

Accueil / Chiens / Évolution des méthodes d’entraînement (2 de 2)

Évolution des méthodes d’entraînement :
domestication du chien (2 de 2)

Avant de parler d’entraînement et de dressage de chien, il faut revenir
à la base : la domestication du chien. D’où vient notre chien ? Allons faire
un tour dans le merveilleux monde de la génétique et de l’histoire pour
quelques minutes. Beaucoup de choses ont changées dans les dernières années
et l’origine du chien et le moment de sa domestication se définit de plus en plus.

Virus

Premièrement, le chien (Canis familiaris) ne descend pas du loup gris moderne (Canis lupus).

Quoi ? Eh oui, les dernières recherches scientifiques démontrent que le chien et le loup gris
sont arrivés en même temps au niveau de l’échelle de l’évolution, soit, il y a 40 000 ans !
Par contre, ce sont des cousins, car ils ont un ancêtre commun. Cet ancêtre est
possiblement un grand loup du Paléolithique, le « Megafaunal wolf« , dont la lignée
est éteinte depuis belle lurette. Ce qui est intéressant, c’est que, selon une étude de 2013,
la lignée des chiens modernes serait originaire d’Europe.

Virus

Chien domestique

Évidemment, du point de vu génétique, c’est plus compliqué et il a eu
bon nombre d’hybridation et de croisements avant d’avoir un chien
bien distinct. Certaines lignées se sont éteintes et pour un chercheur,
trouver des liens entre les lignées, n’est pas toujours aisé.
C’est là que la science nous aide à démystifier le tout et chaque jour
qui passe, nous amène vers de nouvelles découvertes.

Virus

Par contre, les recherches scientifiques nous permettent de savoir
que le chien aurait été un « chien » avant d’être domestiqué.

Il ne s’agirait pas d’un loup domestiqué, mais bien un chien avec
une diète plutôt omnivore que carnivore. Les changements climatiques
de la fin du Paléolithique auraient poussé les loups à modifier leur
diète et ainsi devenir une nouvelle espèce, soit le chien sauvage.
Et c’est à ce moment-là que ces chiens sauvages auraient commencé à
s’approcher des humains pour la nourriture. Sans forcément aider
les humains, ils traînaient aux alentours pour les détritus
et les carcasses. Bref, ils étaient des « fouilleurs » de poubelle !

Virus

La première trace de domestication possible date d’il y a 26 000 ans.

C’est en France qu’on a découvert dans une grotte des empreintes d’un enfant
marchant aux côtés d’un grand canidé. Mais la majorité des découvertes
archéologiques montrent une domestication claire, il y a 15 000 ans.
Sur de nombreux sites, en Europe principalement, on retrouve des
squelettes de chiens (Canis familairis) près ossements humains.
Notre lien avec le chien commence donc là !

Virus

Dans le prochain article, je vous parlerais du lien
homme-chien qui a évolué à travers le temps.

Catherine Gouillard, B. Sc

Intervenante en comportement animal diplômée
http://clanimal.com/wp-content/uploads/2016/11/Catherine2.png » heading_title= »Évolution des méthodes »

Référence :

Coppinger R, Feinstein M (2015). How Dogs Work.
University of Chicago Press, Chicago.

 

Garcia, M. (2005). « Ichnologie générale de la grotte Chauvet ».
Bulletin de la Société préhistorique française 102: 103–108

 

Morey, D., ed. (2010). Dogs: Domestication and the Development
of a Social Bond. Cambridge University Press. p. 24

 

Skoglund, P. (2015). « Ancient wolf genome reveals an early
divergence of domestic dog ancestors and admixture into
high-latitude breeds ». Current Biology 25 (11): 1515–9

 

Thalmann, O. (2013). « Complete mitochondrial genomes of
ancient canids suggest a European origin of domestic dogs ».
Science 342: 871–4

Catherine Gouillard

Laisser un commentaire

ENVOYER MON COMMENTAIRE Monter

Recent Posts
Contact Us

Send us an email and we'll get back to you as soon as possible. Thanks!