L’Italie (partie 5 de 5)

Accueil / Humains / L’Italie (partie 5 de 5)

Je me suis également liée d’amitié avec la cuisinière qui m’a fait venir avec elle pour rendre visite à sa famille, ainsi que celle du propriétaire qui m’avait accompagnée à plusieurs villages et pour voir les vignes ainsi que les écoles de vitiviniculture. Mon amie donnait des cours d’équitation, ainsi en après-midi, j’ai suivi mes premiers cours.

En fait, il s’agissait d’équitation anglaise, caractérisée par le fait qu’il faut monter à cheval en ne tenant que la bride. Je suis toujours montée à cheval dans le style américain, c’est-à-dire en m’accrochant à la crinière ou à la selle. Mon instructrice m’a tellement grondée, mais je continuais à monter de la même manière lorsqu’elle ne regardait pas.

J’ai beaucoup aimé ma vie à la ferme, et tous les animaux sont devenus mes amis, mais l’heure était venue de partir, encore une fois. Telle était la vie des voyageurs.

Je suis arrivée à Cassano pour la dernière fois et après trois mois en Italie, je suis retournée à Montréal.

J’avais finalement eu raison, j’ai eu plus de facilité à trouver du travail en été. À peine rentrée, j’ai commencé à travailler à plusieurs endroits et à planifier mon prochain voyage en Argentine, puis Cuba.

Ma mamie Sicilienne s’est éteinte quelques années plus tard, le reste de ma famille continue à vivre à Milan et en Italie. J’espère toujours les revoir bientôt, car leur « cugina americana » ne les oubliera jamais.

Italia5 #2

Auteure: Helena Aroyo

 

 

Amelie Delobel

Laisser un commentaire

ENVOYER MON COMMENTAIRE Monter

Recent Posts
Contact Us

Send us an email and we'll get back to you as soon as possible. Thanks!