Mes rencontres avec les primates d’Asie (partie 1 de 3)

Accueil / Humains / Mes rencontres avec les primates d’Asie (partie 1 de 3)
Un des premiers magazines sur les animaux que m’a offert ma mère avait en couverture des singes qui se baignaient dans des sources d’eau chaude. J’ai tout de suite été fascinée.

J’ai lu l’article correspondant sur ces fameux macaques japonais , leur structure sociale, leur habitude de se baigner dans les eaux chaudes en hiver.

En plus d’être très beaux, ces macaques ont une fourrure épaisse les protégeant du froid et un comportement presque humain quand ils profitent des eaux thermales comme s’il s’agissait de leur propre spa.

Ce sont les seuls primates qui vivent dans les régions nordiques du pays, à l’exception des êtres humains.

Je ne m’imaginais pas qu’un jour j’aurais eu la chance de les voir sur place.

En 2009, j’ai commencé mon voyage de deux mois en Asie par le Japon. Je suis restée dix jours dans ce pays incroyablement propre et au peuple si courtois et aimable.

J’étais à Tokyo avec mon ami Kei, que j’ai connu quelques années plus tôt au Costa Rica. Il avait un appartement en ville et ses parents avaient une maison de campagne à Nagano, dans les montagnes.

C’était la fin de l’hiver et il y avait donc encore de la neige dans la zone. Nous sommes restés quelques jours là-bas. J’avais confié à mon ami Kei que mon plus grand rêve, si j’allais au Japon, était de voir les macaques japonais se baigner.

Et il m’a répondu qu’en fait, il y avait un parc où vivaient ces animaux, situé très proche de sa maison et qu’on pouvait aller les voir sans problèmes! La surprise et la joie que j’ai ressenties, mes amis!

Auteure: Helena Aroyo

 

Amelie Delobel

Laisser un commentaire

ENVOYER MON COMMENTAIRE Monter

Recent Posts
Contact Us

Send us an email and we'll get back to you as soon as possible. Thanks!