Centre de psychologie canine

Accueil / Centre de psychologie canine

Beaucoup de propriétaires de chiens vont être obligés un jour d’apporter leur chien dans un centre de psychologie canine.

Ceci sera bénéfique si vous voulez soigner les mauvaises habitudes et des traits de comportement gênant de votre chien.

Avant de commencer à former votre chien, il est impératif d’avoir un aperçu de la psychologie canine pour essayer de savoir comment votre chien pense et surtout comment il se comporte devant certaines situations.

Pour bien comprendre la psychologie canine…

Il est important de comprendre que votre chien a pour ancêtres les loups et que les loups vivent essentiellement en meute. Dans une meute de loups comme dans une meute de chiens, il y aura toujours un mâle alpha et une femelle alpha. Bénéficier du respect de votre chien vous propulsera en haut de la pyramide pour devenir le mâle alpha. De cette manière, la formation et les enseignements que vous allez donner à votre chien seront compris beaucoup plus rapidement car il aura du respect pour vous.

Centre de psychologie canineL’astuce pour faire comprendre cela à votre chien est de faire en sorte que tous les membres de votre famille soient considérés comme des membres de classe supérieure au sein de la meute. De cette manière, vous aurez la certitude que même vos enfants bénéficieront du respect de votre chien car il considérera tous les membres de votre famille comme des membres alpha pour lesquelles il doit se soumettre instinctivement.

Voici quelques méthodes éprouvées pour faire comprendre à votre chien qu’il n’est pas le membre alpha au sein de votre famille.

Il est important de ne jamais nourrir votre chien dans ou près de la salle à manger. Il doit absolument manger dans une zone qui sera séparée de la vôtre. Il est aussi fortement conseillé de ne pas laisser votre chien coucher sur votre lit, car ceci lui donnerait l’impression qu’il est à votre hauteur et qu’il peut bénéficier du même confort que vous.

Si votre chien se conduit mal parfois, un simple NON à voix haute suffira à lui montrer qui est le véritable patron. Si cela ne suffit pas, vous pourriez procéder à un châtiment physique qui pourrait être un touché appliquer avec une certaine force, mais pas davantage, car cela ne sert à rien de battre un chien.

Finalement, il y a un autre aspect important de la psychologie du chien et c’est son incapacité à associer deux événements séparés par un intervalle de temps.

Par exemple, si votre chien urine sur le sol et que vous vous en apercevez seulement deux heures après l’événement, à ce moment-là, rien ne servira de le réprimander puisqu’il aura déjà tout oublié.

Voici seulement quelques exemples concernant la psychologie canine. Si vous désirez en apprendre davantage, vous pouvez vous inscrire dans un centre de psychologie canine, cela vous servira à mieux comprendre votre chien bien-aimé.

Laisser un commentaire

ENVOYER MON COMMENTAIRE Monter

Contact Us

Send us an email and we'll get back to you as soon as possible. Thanks!