Akita

Akita

ORIGINE

La race date d’environ 300 ans et prend son nom de la préfecture d’Akita au nord de l’archipel nippon. Il était à l’origine élevé pour chasser l’ours, le Cerf élaphe et le sanglier. Descendante de l’akitas matagis (ou matagi-inu) et utilisée comme chien de combat au Japon dès 1603.

En 1908, le gouverneur de la préfecture d’Akita interdit les combats de chien 1 dans un effort pour préserver la pureté de la race et fonda en 1927 la Société de préservation de l’akita inu. En 1931, le ministère de l’Éducation nationale japonaise proclame l’akita comme un monument naturel. Aujourd’hui, l’akita inu est surtout utilisé comme chien de garde et chien policier au Japon.

TEMPÉRAMENT

L’akita est doué d’une grande intelligence et d’une capacité de raisonnement qui peuvent même déstabiliser ou surprendre ses maîtres. Il est également très proche de sa famille, amical, doux, affectueux, voire collant. A contrario ce chien peut ne montrer aucun intérêt envers des étrangers (dans la rue ou des invités à la maison), il peut même se montrer extrêmement réservé.

L’akita, ne convient pas à tout le monde. Il faut être ferme, mais sans jamais utiliser la violence ou la contrainte qui peuvent conduire à bloquer le chien et le rendre agressif.

NIVEAU D’ACTIVITÉ

L’akita reste un chien très calme, bien qu’il apprécie les promenades journalières qui lui sont nécessaires pour s’épanouir et rester en forme. Pas question d’envisager de courir le marathon avec lui, il n’aura pas l’endurance du husky. L’Akita s’habitue très bien au rythme de vie de son maître, avec un niveau d’activité en dessous de la moyenne.

TAILLE / POIDS

Un chien adulte peut atteindre 58 à 70 cm à l’épaule. Son poids se situe généralement entre 27 et 32 kg pour la femelle et entre 32 et 40 kg pour le mâle.

ROBE et COULEUR

La robe est rouge fauve, sésame (poils rouge fauve à pointes noires), blanc ou bringée.

TOILETTAGE

L’akita a besoin d’être brossé régulièrement. Il a une fourrure assez dense, avec un sous poil assez important. Il mue en général deux fois par an. L’akita préfère le froid, mais peut supporter la chaleur ; il suffit de le laver tous les ans.

(Source: Wikipédia & Dogs: an owner’s guide, août 2015)

Laisser un commentaire

ENVOYER MON COMMENTAIRE Monter

Contact Us

Send us an email and we'll get back to you as soon as possible. Thanks!